Accessibilité sociale des AMAP en région Nord Pas-de-Calais


Comment permettre l’accès
à une alimentation de qualité
à tous ?

Nature et analyse de la problématique

La question du lien entre alimentation et précarité est une véritable préoccupation dans la société actuelle.
En Nord-Pas de Calais, la problématique est d’autant plus présente que les indicateurs sociaux et sanitaires sont alarmants, en particulier en Avesnois.
Cependant, pour l’instant, nous constatons que les publics moyens des AMAP, restent majoritairement des personnes aux revenus stables et suffisants.
Il semble que les freins à l’accès aux AMAP des publics les plus fragilisés soiennt économiques mais également culturels et aussi liés à la visibilité de ces initiatives sur le territoire. C’est l’hypothèse que nous désirons vérifier : cette action doit servir à identifier les freins et les leviers.
L’accès des AMAP à tous est une préoccupation importante des AMAP de la région (les 2/3 d'entres-elles souhaitent avancer sur cette question).

L’objet de notre action est donc :
- d'étudier les réponses qui permettent déjà de rendre les AMAP et l'alimentation saine, équilibrée et de qualité plus accessibles à tous dans les AMAP de la région et ailleurs
- de mettre en place des premières actions (temps de rencontre sous forme d’ateliers cuisine, de balades sauvages et savoureuses, journée de glanage,…) au niveau de l'AMAP du Quercitain pour expérimenter certaines d'entres-elles et pour rencontrer les publics éloignés de ces organisations


Objectifs du projet
  • Rendre accessible la démarche et le fonctionnement de l’AMAP, aux publics fragiles
  • Valoriser et développer la connaissance et les savoir-faire en matière d’alimentation des familles fragiles
  • Créer du lien entre les habitants, entre les producteurs et les consom’acteurs
  • Augmenter la consommation de fruits et de légumes

Population concernée par le projet
Public cible : Les personnes confrontées aux situations de pauvreté, de précarité et d'exclusion

Public indirect : les familles « amapiennes », les habitants et les élus de la communauté de communes du Quercitain
Partenaires souhaités :
Amap du Quercitain (producteur et familles), élus des communes de la CCQ, associations d’accompagnement social & humanitaires, médiateur culturel du Conseil Général, Apes, réseaux publics d’accompagnement social (UTPAS, CCAS, …), Conseil régional , ADEME

Partenaires acquis à ce jour : Conseil régional , ADEME , Amap du Quercitain (producteur et familles), Mairie de Le Quesnoy et de Beaudignies, médiateur culturel du Conseil Général, Amap 59/62
Programme d’animations
  • 2 journées de chantier/découverte et « glanage » sur le lieu de production des légumes de l’AMAP
  • 8 ateliers de cuisine « cuisine en-vie » avec les légumes de l’AMAP, suivis d’une dégustation des préparations lors des distributions des paniers
  • soit : 4 ateliers dans les villages de la CCQ et 4 ateliers au Quesnoy
  • 1 pique-nique dans les remparts de Le Quesnoy
  • 1 Soirée ciné/dégustation/troc de plants
Outils d’évaluation
Participation aux différentes animations, enquêtes de satisfaction, comptes-rendus et bilans des différents partenaires
Nombre d’inscriptions à l’Amap suite au projet
Financement
Cette action est financée par le Conseil Régional et L’ADEME, la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et le Conseil Général, la Mairie de Le Quesnoy, les mairies des villages de la CCQ qui accueillent les ateliers (Beaudignies à ce jour)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cuisinez les cosses de fèves !!!!‏ (Par Juliette)

Être amapien(ne)